À propos du Collège militaire royal du Canada.

Le CMRC a plus de cent ans. Il fut établi en vertu d'une loi votée par le Parlement canadien en 1874 dans le but d’offrir une instruction complète à toutes les branches de la tactique militaire, des fortifications et du génie et de transmettre les connaissances scientifiques générales dans les disciplines qui sont directement reliées à la profession militaire. Le 1er juin 1876, le Collège militaire du Canada a ouvert ses portes à la première promotion, qui comptait alors dix-huit élèves-officiers gentilshommes. Il s’agit des Dix-huit de la première promotion « the Old Eighteen » et leur nom est connu de tous les élèves-officiers de nos jours. Deux ans plus tard, en 1878, Sa Majesté la reine Victoria accorda au Collège le droit d'utiliser l'adjectif « royal ».

La loi de 1959 sur les diplômes du Collège, le « Royal Military College of Canada Degrees Act, 1959 », voté par la 25e assemblée législative de l'Ontario, a reçu la sanction royale le 26 mars 1959. Cette loi autorise le collège à conférer des diplômes en arts, en sciences et en génie. Le CMRC offre des programmes d'études très variés dans ces trois domaines, tant au niveau du baccalauréat qu'à celui des études supérieures, qui sont offerts par enseignement traditionnel en salle de classe ou par enseignement à distance à travers la Division des études permanentes.

Les diplômés du CMRC se sont construit une réputation de service et d'excellence de par le monde et celle-ci est sans rapport avec leur nombre. Depuis la campagne du Nord-Ouest en 1885 jusqu'aux récentes opérations de maintien de la paix, en passant par la guerre des Boers, les deux guerres mondiales, la guerre de Corée et celle du golfe Persique, les diplômés du CMRC se sont distingués dans tous les éléments des Forces armées canadiennes. Les anciens, quant à eux, ont joué un rôle de premier plan dans une vaste gamme de professions civiles.

Pour en savoir plus; www.rmc.ca