Please enable javascript to view this page in its intended format.

Queen's University
 

Gaston Tremblay

Gaston Tremblay at his desk gt11@queensu.ca
Tél : 613-533-2093
Bureau : KIN312D

Poète, romancier et essayiste, Gaston Tremblay a aussi été éditeur et administrateur d'organismes artistiques. Après avoir fondé et puis dirigé pendant plusieurs années les Éditions Prise de parole (Sudbury), il s'installe à Montréal en 1988. Il obtient un diplôme d'étude supérieure spécialisée en gestion d'organismes culturels (DESGOC) aux Hautes Études commerciales de Montréal en 1991. À Montréal, on lui a confié la gestion du Théâtre de la Veillée en 1990, la mise sur pied de l'Agora de la danse en 1991 et le lancement du Monument-National en 1993.

Il fait un retour aux études en 1996 et obtient une maîtrise en création littéraire à l'UQÀM en 1999. En 2005, il a défendu avec succès sa thèse doctorale, « La littérature du vacuum », une étude de l'institution littéraire en Ontario français. Gaston Tremblay est présentement chercheur et chargé de cours au titre de professeur agrégé à l'Université Queen's (FREN283* et FREN384*, Le Français des affaires I et II ; FREN201*, Stratégies d'écriture en français ; et FREN266*, Théâtre québécois). Il a aussi offert des cours à l'UQÀM (Atelier de création littéraire et Atelier de rédaction) et au Collège militaire royal (Littérature française et littérature québécoise).

Gaston Tremblay lance sa carrière d'écrivain en 1970 au sein de la Coopérative des Artistes du Nouvel-Ontario. Il cosigne, Lignes-Signes, le premier recueil de poésie de la maison Prise de parole en 1973. Cette maison publie ses trois prochains recueils : En attendant (1976), Souvenance (1979) et La Veuve rouge (1986). Quelques-uns de ses poèmes sont mis en musique par le groupe CANO et il participe à plusieurs spectacles de poésie. En 1995, il publie Souvenirs de Daniel aux Éditions Le Nordir. Cette courte nouvelle est suivie d'un essai Prendre la parole : Le journal de bord du grand CANO, également au Nordir, en 1996. À l'automne de l'an 2000, il publie aux Éditions Trait d'union son premier roman, Le Nickel Strange. En 2001, il fait un retour à la poésie : ses premiers recueils sont réédités au printemps sous un seul titre, L'Autobus de la pluie, et son nouveau recueil, Sur le lac Clair, paraît à l'automne 2001 aux éditions Prise de parole. Son deuxième roman qui paraît en novembre 2002 est mis en nomination pour le prix du public de Radio-Canada à l'hiver 2002. En 2003, il publie L'Écho de nos voix, quatre conférences qu'il a données en 2002 et 2003. À l'hiver 2003, il occupe le poste d'écrivain en résidence à l'Université Queen's.

Depuis, il travaille à la préparation du « Recueil de Dorais », les œuvres de Fernand Dorais ; de son nouveau roman, « Le Grand Livre » ; et d'un nouveau recueil de poésie, « Sept jours en juillet ».

Il est membre de l'Union des écrivains québécois, de l'Association des auteurs franco-ontariens et de la SODRAC.


Publications (fiction)

Le langage des chiens, roman, Sudbury, Prise de Parole, 192 p. 2002
Sur le lac Clair, poésies, Sudbury, Prise de Parole, 80 p. 2001
L'autobus de la pluie, poésies, Sudbury, Prise de Parole, 170 p. 2001
Le Nickel Strange, roman, Montréal, Trait d'union, 192 p. 2000
Souvenir de Daniel, nouvelles, Ottawa, Le Nordir, 64 p. 1995
La veuve rouge, poésies, Sudbury, Prise de Parole, 48 p. 1986
Souvenances, poésies, Sudbury, Prise de Parole, 48 p. 1979
En attendant, poésies, Sudbury, Prise de Parole, 56 p. 1976

Publication (essais)

L'écho de nos voix, essais, Sudbury, Éditions Prise de Parole, 99 p. 2003
Prendre la parole : Le journal de bord du grand CANO, essai,
Ottawa, Le Nordir, 330 p.
1996

Autres publications (avec comité de lecture)

« Et il disait... La biobibliographie du père Fernand Dorais s.j. », Actes de colloque. Sudbury, Institut franco-ontarien, 2008, p. 140-181.
« La littérature du vacuum : la genèse de la littérature ‘franco-ontarienne' ». Thèse doctorale, Montréal, Université du Québec à Montréal, 2005, 375 p.
« Celui qui implose dans le vacuum », in Voix plurielles, La revue Internet de l'Association des professeurs de français des universités et collèges canadiens, n° 1, janvier 2004.
« Les origines de la littérature franco-ontarienne », in Canada : rupture et continuité/Canada : Rupture and Continuity, BÉLANGER, Damien-Claude et collab., dir. Montréal, Institut d'études canadiennes de McGill, 2002. p. 185-196.
« Les portes de l'enfer ; et L'œuvre de chair et d'esprit », Mémoire de maîtrise. Montréal, Université du Québec à Montréal, 1999. 146 p.
« Genèse : De l'édition francophone en Ontario », 1982. Sudbury, Revue du Nouvel-Ontario : Littérature sudburoise : Prise de Parole 1972-1982, p. 1-20.

Autres publications

« Du réel et de l'imaginaire », Le Voyageur le 22 janvier 2003, p. 6 ; L'Express le 28 janvier 2003, p. 3 ; Le Métropolitain le 29 janvier 2003, p. 5.
« La cognée », Le Métropolitain, Toronto, 29 août 2001, Vol 9, numéro 30, p. 14.
« Dimanche après-midi », Liaison, n° 107 (été 2000), p. 7.
« Rite de passage », Liaison, n° 102 (mai 1999), p. 20-21.
« Quand les chiffres parlent une langue inconnue des artistes », Liaison, n° 46 (mars 1988), p. 17-19.

Autres publications litéraires

« Le Nord où je suis né », Trente ans de chansons en Ontario français. Ottawa, Association des professionnels de la chanson et de la musique, (printemps 2001), p. 6-17.
« Texte de présentation et commentaires biographiques », livret de 16 pages pour le disque compact double La Nuit sur l'étang, 1973-1998. Sudbury, Les concerts de la Nuits sur l'étang, NSLE-0250, 1998.
« Prise de positions » (avec Michel Dallaire), préface, Rauque, no 1 (automne 1984). Sudbury, rise de Parole, p.5-6.
« Moé je viens de où », Liaison, n° 27 (été 83), p. 12-17.
« Présentation » (avec Robert Dickson), Poèmes et chanson du Nouvel Ontario. Sudbury, Prise de Parole, 1983, p. 5.
« Présentation », Le Flambeau sacré de Mariline. Sudbury, Prise de Parole, 1982, p.5.
« Is what we be », Postface de La vie et les temps de Médéric Boileau, André Paiement. Sudbury, Prise de Parole, 1978, p. 67-70.

Participations à des œuvres collectives

Grand Robert par ici, pièce de théâtre collective, Les draveurs, Sudbury, printemps 2008.
« Les chaises vides », un conte urbain, Le Salut de l'arrière-pays, le 19 juin 2004, une production de CBON, la Première Chaîne de Radio-Canada dans le Nord de l'Ontario.
« D'ailleurs et La Main de Dieu », Le 11 septembre des poètes du Québec, poésie, 2002. Montréal, Trait d'union, p. 243-244.
« Poésies », Poèmes et chansons du Nouvel-Ontario. Sudbury, Prise de Parole, 1983, p. 100-107.
« Poèmes », Mooskek reader # 1. Black Moss, Coatsworth (Ontario), 1978, p. 51-52.
« Le Matin de ton souvenir », Au nord du silence, collectif de poésie, 1975. Sudbury, Prise de Parole, p. 12.
« Poèmes », L'avent de la poésie, poésie : solitude rompue en fraternité... ». Sudbury, La Maison des francophones, 1973.
« Apprentissage », Lignes-signes, poésie, 1973. Sudbury, Prise de Parole, p. 15-33.

Discographie

« Passer décembre », Noël en tout et partout de Robert Paquette et Jean Guy Labelle, PLC003, 2005, plage 5.
« La veuve rouge », Cris et blues. Sudbury, Éditions Prise de Parole/Musique AU, PP CD 099, plage 4.
« L'Autobus de la pluie », Rendez-vous du groupe CANO. Toronto CANO, A&M Records, SP-9037, 1979, plage 6.

More info

Kingston, Ontario, Canada. K7L 3N6. 613.533.2000