Please enable javascript to view this page in its intended format.

Queen's University
 

Au 5 à 7, le 14 février 2008, le Centre francophone a eu le plaisir d'accueillir en

l'honneur Suzanne Jacob.


Suzanne JacobNouvelliste, scénariste et poète, Suzanne Jacob s'est surtout distinguée comme romancière. Son roman Laura Laur (Seuil) s'est mérité le Prix du Gouverneur général et le Prix Paris-Québec en 1984. En 1998, c'est au tour de son recueil de poésie La part de feu (Boréal) de se mériter le Prix du Gouverneur général, de même que le Prix de la Société Radio-Canada. Entremêlant l'humour à la lucidité la plus cruelle, l'œuvre de Suzanne Jacob ne cesse de s'interroger sur les rapports de la conscience individuelle à la loi, tentant, par un travail exigeant sur la langue, de rompre ce qu'elle appelle les « évidences du consensus ». Parmi ses romans les plus importants, mentionnons L'obéissance (Seuil), publié à Paris en 1991, et Rouge, mère et filschez le même éditeur en 2001.

Kingston, Ontario, Canada. K7L 3N6. 613.533.2000