French Studies

Department of French Studies
Department of French Studies
  • Informations du premier cycle

    Cliquez ici pour vous joindre à nous pour cette séance d’information! 

    Pour toute question concernant la mineure, la médiale, la majeure ou le certificat d compétence, nous vous encourageons à nous écrire à français@queensu.ca.

  • Colloque FREN 498

    En études françaises, nous tentons de trouver des façons créatives de continuer nos activités malgré le confinement. Voici l'affiche du colloque de fin d'années de nos étudiantes en Majeur, qui aura lieu virtuellement, par ordinateurs interposés, mais avec la même passion!

  • Halloween photo

    Les étudiantes du FREN 320, Communication et culture V, fêtent l'Halloween avec des jeux de rôles.

  • Agnès Ethrington Hall

    Les étudiant.es du FREN 390, Genre et littérature, visitent l'exposition Let's Talk About Sex au centre Agnès Etherington le 17 octobre 2019. 

  • FREN 352:  nouveaux récits pour Haïti

    Ti goute avèk Pwofesè nou : un atelier culinaire pour les étudiants du cours FREN 352, Vers de nouveaux récits pour Haïti.

  • Indigenous Screen Cultures Across the Americas

    Indigenous Screen Cultures Across the Americas: Événement dans le cours FREN 391, Littérature autochtone francophone au Québec.

  • Governor General's Literary Awards

    La traduction de «L’embaumeur» d’Anne-Renée Caillé est finaliste pour un Prix du Gouverneur général. «The Embalmer» a été traduit par Rhonda Mullins (Coach House Books, Toronto).

    https://ggbooks.ca/?fbclid=IwAR00JVhshE4Z83z9HTG-ZF225N6Lip_vpRp4DdCDFwZpvvF9cOo4W2UVlZM#translation

  • Julien Lefort-Favreau a obtenu une subvention Développement Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (2019-2021) pour son projet «Une quête pour l'indépendance éditoriale en contexte francophone : discours et pratiques».

  • Parution de : Mémoires du livre / Studies in Book Culture, Volume 10, numéro 2, printemps 2019, «Les discours de l’éditeur / The Publisher's Discourse», sous la direction d’Anthony Glinoer (Sherbrooke) et de Julien Lefort-Favreau: https://www.erudit.org/fr/revues/memoires/2019-v10-n2-memoires04677/

  • Photo of the DSC representatives

    Félicitations à Erica Lewick (gauche) et Saoirse Kilkenny (droite) qui sont les nouvelles présidentes du DSC pour la rentrée!

  • Regards Autochtones sur les Amériques

    Regards Autochtones sur les Amériques

  • Convocation 2019

    "Félicitations à nos diplômé(e)s!" 

  • Julien Lefort-Favreau a obtenu une subvention SSHRC Institutional Grant pour le projet « Politics and Publishing: Struggles for Independence. The case of Temps fou magazine » (2019-2021). En collaboration avec Rachel Nadon, il travaillera à l’élaboration d’une anthologie du magazine québécois Temps Fou.

  • Isabelle St-Amand a obtenu une subvention du Queen’s Research Leaders’ Fund pour son projet de recherche « Indigenous Stories through Changing Landscapes », 2019-2020.
    Ce projet de recherche souhaite offrir une contribution théorique au domaine des études autochtones en développant des réflexions issues d’une expérience soutenue de recherche collaborative ayant en son cœur le colloque international Regards autochtones sur les Amériques / Revisioning the Americas through Indigenous Cinema tenu dans le cadre du festival Présence autochtone à Montréal. De façon élargie, ce projet vise aussi à développer une compréhension cohérente et interconnectée du milieu et des contextes multilingues, interdisciplinaires et communautaires des arts narratifs autochtones au Québec.

  • Colloque éstudiantin
  • Paul Meslet à la guitar

    « Une visite de l'auteur-compositeur-interprète Paul Meslet a eu lieu dans le cadre des cours de Communication et Culture, les FREN 219 et FREN 320. »

  • Book cover of "The Embolmer"

    « Anne-Renée Caillé est chargée de cours au département. La traduction de son livre L’embaumeur (Héliotrope, 2017) vient tout juste d’être publiée chez Coach House Books. https://chbooks.com/Books/T/The-Embalmer »

  • « Écritures de la contestation. La littérature des années 68 »

    Julien Lefort-Favreau a préparé avec Jean-François Hamel (UQAM) le numéro « Écritures de la contestation. La littérature des années 68 » pour la revue Études françaises.

  • Les Racines de l’empire

    Un panel organisé par Michael Reyes, « Les Racines de l’empire : le savoir botanique et les caraïbes (post)coloniales », présentera ses découvertes au colloque annuel de l’Association des études caribéennes à Santa Marta (Colombie) en juin 2019.

  • Friends sitting on the grass

    Michael Reyes a obtenu une subvention de 3,000$ du Center for Teaching and Learning pour étudier la correction des erreurs de nos étudiants de FREN150 lorsqu'ils parlent. ‘‘How should we correct mistakes in the speech of foreign language learners? Assessing the training of Undergraduate Teaching Assistants in effective feedback strategies.’’ La recherche est en cours, et les conclusions seront présentées au département lors d'un atelier vers la fin du mois d'avril.

  • Image of the "Nous Sommes Des Histoires" book cover

    Novelle parution dans le champ des études autochtones, à laquelle Isabelle St. Amand participe. 

  • Image of the "Pierre Guyotat Politique" book cover

    Julien Lefort-Favreau a fait paraître au mois d’août Pierre Guyotat politique chez Lux éditeur.

     

  • Books of Oka

    Félicitations Isabelle St-Amand pour ces deux publications!

Bienvenue au Département d'études françaises

Welcome to the Department of French Studies

Le Département d'Études françaises offre des plans d'étude au niveau du 1er cycle (du baccalauréat spécialisé à la mineure) jusqu'aux 2e et 3e cycles (momentanément suspendus) universitaires. Nos cours sont diversifiés et adaptés à vos besoins. Nos professeurs, engagés dans de multiples activités de recherche, vous guideront dans vos apprentissages, qu'il s'agisse d'améliorer vos compétences en français, de vous familiariser avec les littératures et les cultures de langue française, d'étudier la linguistique française ou d'entreprendre une recherche plus approfondie au niveau de la maîtrise ou du doctorat.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________

Lutter pour l’égalité

Chères étudiantes, chers étudiants et chers membres de la communauté d’études françaises,

Le début du confinement le 17 mars dernier, les ravages tragiques du coronavirus, la crise économique qui en résulte ont créé un emballement médiatique dont nous sommes toutes et tous les victimes plus ou moins consentantes, dévorant les nouvelles presque d’heure en heure. La mort extrêmement troublante de George Floyd, faisant suite à celle d’Ahmaud Arbery et de tant d’autres, nous a récemment saisi.e.s et horrifié.e.s et amené.e.s à suivre encore une fois d’heure en heure l’embrasement en cours aux États-Unis. Cet événement tragique est un triste rappel du racisme qui encore aujourd’hui traverse la société nord-américaine, le Canada compris. Au nom du Département d’études françaises, je voudrais aujourd’hui dénoncer dans les termes les plus forts tout racisme, qu’il soit inconscient, systémique ou malicieusement revendiqué. Nous avons toutes et tous le devoir de contribuer à mettre fin aux manifestations de ce racisme et aux effets encore par trop présents du colonialisme qui continuent de marginaliser la vie des personnes autochtones et racisées. Une personne noire de 25 à 34 ans a aujourd’hui cinq fois plus de chance de se faire interpeler par la police à Montréal qu’une personne blanche du même âge, selon un rapport sur le racisme systémique du Service de police de la Ville de Montréal. Il est temps de lutter, de toutes les façons, pour plus d’égalité; que ce soit en lisant et en écrivant, en se confrontant au passé, en marchant et en manifestant pacifiquement, en étant solidaire de toutes les personnes qui descendent courageusement dans la rue en pleine pandémie, aux États-Unis et ici même, au Canada. Vous pouvez également contribuer à cette lutte en proposant des actions concrètes contre le racisme en participant, de manière anonyme, aux travaux du Equity, Diversity, Inclusion and Indigeneity Implementation Committee de la Faculty of Arts and Science à travers my.thoughtexchange.com/#257870506.

Stéphane Inkel, directeur