Azouz Ali Ahmed

Assistant Professor (term adjunct)

French Studies

Arts & Science

5aaa@queensu.ca

___ ________

KIN309B

Affiliation

About


Diplômé de sciences politiques et titulaire d'un P.h.D, Dr Azouz Ali Ahmed est chargé de cours au département d'études françaises où il enseigne divers cours. Ses intérêts théoriques touchent à la sociocritique, la rhétorique, l'analyse du discours. Il travaille sur la littérature francophone, maghrébine en particulier. Il a consacré sa thèse de doctorat à un écrivain connu et enseigné dans les universités les plus prestigieuses du monde : Kateb Yacine.

Dr. Ali Ahmed conduit également des projets de recherche sur des oeuvres d'écrivains tels que Mimouni, Sansal, Benmalek. Il s'intéresse singulièrement à la représentation de l'histoire dans la littérature africaine ( le cas de l'Algérie) tout en menant parallèlement une vie d'auteur dont les premières publications poétiques remontent à 1989 ( Revue Synergie, dirigée par l'écrivain Farid Mammeri, publiée par l'Office des Arts Riadh El Feth, Alger).

Il collabore à la revue L'Informel éditée par le Centre Francophone de Kingston.

 

Courses


  • FREN 150 - Français intermédiaire

 

Publications

  • Entre héroïsme et démythification: Hassan Terro, un personnage atypique in Rira bien, (sous la direction de Christiane N’Diaye), Montréal, Mémoire d’Encrier, octobre 2008. 
  • Savoirs et déconstruction dans Les bijoux indiscrets de Denis Diderot, inSciences et littérature suivi de Fortunes des œuvres d'ancien régime, (sous la direction de Solange Lemaitre-Provost et Esther Ouellet), Paris, Éditions Hermann, 2013.
  • Ibn’Arabî et Jean de la Croix: deux poètes mystiques  in Annales du patrimoine numéro 16, Revue en ligne, Université de Mostaganem (Algérie), septembre 2016. 
  • Les savoirs : clés pour l’imaginaire dans le Surmâle d’Alfred Jarry. Une référence au prophète Mohammad ( 21 juillet 2018, Quotidien d’Oran à titre de contribution).  
  • Le transgressif comme pratique textuelle politique dans l’œuvre de Rachid Mimouni (19 décembre 2019,  Convergences francophones, numéro 6, Mount Royal University et Université de Calgary) .